A propos de l’assassinat d’une culture

“Le temps n’est plus où une culture pouvait se tuer dans l’ombre, par la violence ouverte et quelquefois avec l’acquiescement aliéné des victimes.” Mouloud Mammeri, Poèmes kabyles anciens, 1980

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire