Agressé à Tizi Ouzou

Pour avoir brandi un drapeau berbère !

Il est dangereux de participer à une marche organisée par le RCD avec un drapeau amazigh. Nous sommes scandalisés par ce qui est arrivé à Allas di Tlelli, à Tizi Ouzou, en pleine Kabylie ! Nous le soutenons dans son action et dénonçons le comportement des supplétifs du pouvoir assassin.

Je viens d’être insulté et agressé à Tizi-Ouzou par le président du bureau Régional du RCD, par une meute de militants déchainés et quelques députés dont Ikharbane (qui se nourrissent encore au râtelier du Pouvoir) et quelques élus locaux du …même parti (le mien a ddin Reb !!!) pour avoir brandi le drapeau berbère lors de la marche de la CNCD à Tizi-Ouzou !!!

L’assassin Ali Belhadj avait été pourtant toléré lors de la 1ère tentative de marche à Alger (le 12 février 2011) mais pas le drapeau berbère qui s’est voulu une manière d’imprimer une identité, celle de la Kabylie, autre que arabe à cette marche qui s’identifie un peu trop à l’hypothétique « révolution arabe »… Je n’en reviens pas que des Kabyles, dont des acteurs d’avril 80, se transforment en défenseurs d’un changement qui passe par le reniement de soi pour, croient-ils, convaincre le reste de l’Algérie qu’ils sont prêts à sacrifier leur identité pourvu qu’ils soient acceptés en tant qu’Algériens fréquentables et de préférence, comme Algériens qui pourraient bénéficier des voix en dehors de la Kabylie… Autant dire que le délire s’est emparé de la politique et des politiques. Mohia, Mammeri, Matoub… revenez, ils sont devenus fous !

Par : Allas Di Tlelli.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire