Arabisme algérien ou quand l’Histoire rattrape le mensonge

Le football n’est pas un sport comme les autres. Nous l’avons toujours su. Personnellement je l’ai su et bien compris avec notre équipe phare, la J.S.Kabylie avant qu’elle ne tombe sous les griffes de l’opportuniste Moh-Cherif Hannachi qui l’a troquée pour des broutilles et des privilèges purement égoïstes.

Pour l’Histoire, avant que Messali Hadj et la minorité d’arabistes au sein de l’Etoile nord africaine ne vendent leurs âmes au nazi notoire en la personne du panarabiste Chekib Arslan, l’Etoile nord africaine était une organisation dont la composante était à 90% kabyle et luttait pour une Algérie algérienne.

2009, grâce au football, le « grand frère des arabes » et le « seul pays cité dans le Coran [1] », l’Egypte. [2] », vient remettre les pendules à l’heure en nous rappelant que « Le peuple algérien n’a aucune appartenance à la nation arabe », que même si les Algériens prétendent à l’arabité de leur identité, « … force est de constater que leur langue est incompréhensible chez les vrais arabes. » Les pauvres bougres de « sabah al foule » ne savent pas qu’eux non plus ne sont pas Arabes, mais ça, c’est un autre débat.

Il ne faut pas croire que l’Egypte avait aidé financièrement ou d’une autre façon la révolution algérienne. Ils ont juste donné un bureau à la délégation extérieure, d’essence arabiste, pour la mieux surveiller en lui collant le chef des services secrets Ali Dib devenu plus tard ambassadeur de son pays chez nous.

L’Algérie a payé rubis sur ongle toutes les prestations égyptiennes pendant la révolution. En plus de ça, juste après notre pseudo indépendance, nous avons fait venir chez nous des milliers et des milliers de cordonniers, de balayeurs, de paysans, payés en dinars et en devises pour nous arabiser et faire de nous des copies conformes aux zombies afandi !

Merci Ben Bella [3] ! Merci Boukharouba ! Merci Bouteflika !

S’appuyant sur nos prostitués de la politique, « leaders » autoproclamés vendus à la cause arabe, Gamal Abd Nacer a tout fait pour dévoyer la révolution algérienne de sa trajectoire pour en faire la révolution de la Nation arabe. Pour ça, pas mieux qu’un pan arabo-islamiste comme Ben Bella pour la besogne. En éliminant politiquement ou physiquement la composante kabyle de la révolution algérienne, les pan-arabistes réussirent à coller à l’Algérie une fausse identité que ses vrais détenteurs lui refusent, et je ne peux que les remercier pour ça.

Toujours est-il, que chez nous en Kabylie, les égyptiens avaient bien constaté que nous n’étions pas arabes [4], et ils avaient bien raison ! Nous étions kabyles et nous le sommes toujours. Nous n’avons jamais accepté cette identité d’arabes imposée par les Ben Bella, les Boukharouba et aujourd’hui par Bouteflika 1er.

A présent, les Algériens doivent savoir que l’arabité à laquelle ils prétendent leur est refusée par le « grand frère des Arabes ». J’ai entendu ici et là des appels au boycott des produits égyptiens. A ma connaissance, à part le coton et les navets diffusés à outrance sous forme de séries télé abrutissantes, l’Egypte n’exporte pas grand-chose vers l’Algérie. Allez, chiche ! Que la télévision du pan-arabiste Hamraoui Habib Chawki initie ce salutaire boycott des séries télévisées égyptiennes qui ont fait de notre peuple des zombies ! Que le ministère de l’inculture cesse de sponsoriser les voyages et les cachets faramineux de l’islamiste al-Qaradawi qui vient nous apprendre comment devenir plus stupide que lui !

Je suggère de pousser un peu plus ce boycott et de taxer de traitre tout Algérien qui se dit Arabe.

De toute façon, qu’ils soient Saoudiens, Jordaniens, Koweitiens ou Palestiniens, ils rient tous sous cape quand ils entendent un Algérien se dire arabe.

Quand à l’islam, voici ce que disent les Egyptiens de l’islamité de l’Algérien :

« Le peuple algérien n’a ni valeurs, ni honneur, ni sentiment d’appartenance à quoi que ce soit. Il n’appartient ni à la nation arabe car ils ne sont pas Arabes, ni au monde musulman, car il ne connaît rien de l’islam. [5] » Encore une fois, MERCI !

Pour rappel à nos arabistes anti-juif, jamais le peuple juif ne nous a traités de lâches, de terroristes et d’incultes, vos frères arabes, oui.

Nous les Kabyles, ne pouvons qu’êtres reconnaissants à ces Egyptiens qui crachent la vérité à la figure des arabistes algériens. Nous leurs disons aussi que nous sommes fiers de ne pas appartenir à cette Nation d’arriérés et de sous-développés.

Aucune nation arabe n’a donné de pharaon. Par contre les Egyptiens doivent tout de même savoir que certains pharaons dont Chechonq Ier, ainsi que tous ceux des 22e et 23e dynasties pharaoniques étaient originaires d’Afrique du Nord. Afrique du Nord qui n’était ni arabe, ni musulmane !

En conclusion, je vous laisse méditer ces deux proverbes de notre cher continent qui porte bien son nom :

« La rivière a beau être à sec, elle garde son nom. », «  Même la nuit, le lait est blanc. »

NB : Les citations proviennent de la réponse d’Allas Di Tlelli.

Kabyliste [6]

Notes

[1Les ignares ne savent pas que c’est parce que ce pays est cité dans la Bible et la Torah et que le Coran est un cocktail des deux religions à la sauce bédouine

[2Il faut demander à ces arabes égyptiens si ils savent d’où vient le nom de leur pays, Mass Raa ? Nom qui ne veut rien dire en arabe, mais dont tout amazighophone connait la signification.

[3Voir le discours de Ben Bella à Tunis où il déclarait toute honte bue : «  Nous sommes des arabes, nous sommes des arabes, nous sommes des arabes. »

[4Traité un Kabyle d’arabe était, et est toujours, la pire des injures.

[5Je me demande si ces Égyptiens savent qu’ils n’étaient ni Arabes, ni musulmans avant que le calife Omar ne vienne les arabiser et les islamiser ?

[6Kabyliste est un enfant de la Kabylie qui n’a jamais abdiqué et qui n’a jamais accepté de troquer son identité de kabyle contre une autre. L’Histoire vient de donner raison à tous ces Algériens, à tous ces Kabyles qui refusent de s’assimiler et de dénaturer leur vraie identité.

3 Commentaires

  1. Le peuple Algérien, malgré qu’il est issus d’un brassage ethnique comme tout le bassin Méditerranéen (non européen), est a majorité arabe et il y restera jusqu’a l’éternité…réveillez-vous nous sommes en 2017, au lieu de jouer aux apprentis sorciers, économisez votre énergie et consacrez-là pour le développement de votre pays oeuvrez pour sa stabilité et celle de toute la région, si vous croyez que les sionistes ou les occidentaux nous portent dans leurs cœur, vous vous gourez !! Des africains musulmans nous sommes des africains musulmans nous resterons. Ils feront tout pour nous divisez et nous affaiblir, pour eux nous sommes un danger pour leur pays respectifs, leurs sociétés et leurs cultures…..

  2. Mohamed – sans doute que pour toi la bonne soudure de notre peuple est l’araboislamisme, mais elle ne doit pas être de très bonne qualité vu que les Kabyles sont montés dans leurs montagnes pour éviter de mélanger leur culture ancestrale avec votre Culture OGM. 1/7 du monde : quel fantasme ! Ton Remède, La religion encore. A petite dose elle aurait pu être un outil de cohésion sociale tant qu’elle se cantonne au spirituel, mais à forte dose, surtout instrumentalisée dans le but unique d’arabisation, cela devient un poison mortel (cf Syrie etc). Je préfère que notre Kabylie fasse partie des 6/7 restant du monde hors d’atteinte de votre champ de gravité (au sens propre et figuré). Rien n’y fera ; votre construction arabo branlante est vouée à l’échec, ce n’est qu’une question de temps. Même toi ya si m’hmed tu te rends peu à peu compte que l’arabité Algérienne est un rêve bâti sur du vent. Quant au réveil complet de votre sommeil profond empli de paradoxes, c’est sans espoir! ce sera le travail des prochaines générations d’essayer de rendre aux tiens la fierté d’appartenir non à un fantomatique monde oriental mais revenir à une amazighité pleinement assumée qui seule permettrait de reconstruire une nouvelle entité potentielle. Sache le, Nous, nous, ne nous sentirons jamais arabes même pour tout l’or (noir ou jaune) du monde. La race n’a rien à voir avec ça, c’est une justice que nous devons à tout peuple opprimé par des envahisseurs. Et honnêtement même si j’étais arabe pure souche(A dieu ne plaise) en Algérie je serais encore du côté des seuls vrais autochtones. A condition bien sûr de ne pas avoir été conditionné comme vous l’êtes, au point de ne plus faire la part des choses et de ne voir qu’au travers les œillères de préjugés propres aux vaincus (par les arabes), qui ont du mal à s’assumer vis-à-vis des résistants que vous vous acharnez à démolir pour ne pas avoir à vous remettre réellement en question.

  3. Ach… franchement ce sont des débats stériles! Tout le monde sait, même les « arabes » d’Algérie qu’ils ne sont pas ou peu arabes! L’expression consacrée est berbère que l’islam à arabisé! L’arabisation au moins par la langue c’est poursuivi jusqu’en Andalousie! L’arabisation par l’islam et la langue arabe touche même des populations qui ne sont pas musulmanes! De plus c’est faux de croire que les algériens dans leur ensemble ne peuvent pas se faire comprendre en arabe ailleurs! Certes même chez les africains du nord qui ne se revendiquent pas comme berbère il existe un patois, a la croisée de l’arabe et du français! Il ne faut pas oublier que la colonisation est passé par là! Et pour le cas de l’Algérie elle a durée plus longtemps! Que durant cette période il y’a eu un travail de sape de la part du colon notamment sur l’intelligencia « algérienne » avec emprisonnement, bagne et exécution sommaire! Que c’est un fait établit qu’avant la colonisation le taux d’alphabétisation était de l’ordre de 80%, notamment grâce à l’apprentissage du coran! Or après la colonisation ce taux représentaient plutôt l’analphabétisation de la population.
    Enfin croire que l’arabisation de l’Afrique du Nord est un fait récent et soit de la bêtise, soit de la mauvaise foi intellectuelle! Au regard du génome des Nords africain force est de constaté, qu’il est issus d’un brassage ethnique comme tout le bassin européen, au grès des invasions, et des sphère d’influence!

    Il serait ridicule compte tenu de ce fait de croire qu’un Kabyle serait moins Arabe, qu’un autre Algérien! J’en veux pour preuve que compte tenu du système très endogame des populations nord africaine (ce qui est paradoxal), on pouvait trouver des villages entier d’homme et de femme de grande taille aux cheveux roux! Qui n’est ni un phénotype arabe, ni berbère! Mais d’Europe du Nord! Fait raconté par mes parents et notamment ma grand mère défunte à l’âge de 105 ans! J’ai une tante qui est blanche comme le lait, avec des tâche de rousseur, les cheveux roux (crépu)! et les yeux bleus!

    En conclusion, oui certes il y’a des cons partout, chez nous, comme chez les autres! Oui nos dirigeants sont des vendus! Mais je pense pas que se replier sur une identité fantasmée et faussement « pure » soit la solution! Je pense que dépasser les frontières qu’une puissance étrangère a tracé pour nous, dépassé les barrières de langue et de culture, et de religion est à mon sens le seul remède au mal qui ronge l’Afrique et le moyen orient! Car c’est une chose de chier sur tel ou tel pays s’en est une autre de le faire sur des peuples soudés en un tout qui représenterait plus d’1/7eme de la population mondiale…..

Laisser un commentaire