Assassinat d’une famille kabyle par un gendarme algérien

Un gendarme algérien vient d’assassiner froidement une femme Kabyle à Boumerdès, ainsi que presque toute sa famille pour l’unique raison que cette femme n’a pas voulu l’épouser.

Un drame passé sous silence, ce qui prouve encore une fois que notre ’’avant-garde‘’ n’est bonne qu’à se prendre en photo, quand il s’agit d’un Mzab on remue ciel et terre mais dès qu’il s’agit des Kabyles, on peut mourir en silence !

Djafar Khenane

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*