Kabylophonie

« Spice d’un con »

Cette histoire s’est passée, il y a quelques années, dans un autobus parisien. J’espère qu’elle vous fera au moins sourire. Acu-t wass-nni, nekk d tmeddakelt-iw, nruḥ a d-neqḍu deg yiwet n temdint iwmi qqaren Baṛbeṣ. […]

Points de vue

Adieu l’amie

Des souvenirs et des émotions remontent devant mes yeux. Un voile de larmes les accompagne. Comment admettre l’inadmissible, accepter l’inacceptable ? Toutes ces années passées ensemble, ce lien indestructible. Les flots de la vie qui inonde […]

Kabylophonie

Tṭef afus-iw

Tṭef afus-iw. Ur s-tterriḥ ara. Ad smeḥsseɣ i wayen triḍ a yi-tid-tinniḍ. Xas ma tebɣiḍ ad tsusmeḍ, a s-ssleɣ i tsusmi-k. Ma teḍsiḍ, ad ḍseɣ yid-k maca ur ttaḍseɣ fell-ak. Ma tḥezneḍ, ad ɛrdeɣ a […]

Pas d'image
Au fil des mots

Chienne de vie VII

Ce soir-là, elle lisait Gilbert Cesbron quand sa fille entra. C’était toujours avec un mélange subtil d’étonnement et de fierté que la fille découvrait l’étendue de la connaissance littéraire de sa mère. Une fois sur […]

Pas d'image
Au fil des mots

Chienne de vie VI

Les jeudi soirs se ressemblaient beaucoup. Ils participaient eux aussi de la schizophrénie générale. Le paternel entrerait d’un moment à l’autre de sa rituelle partie de dominos, au café maure, ou ce qu’il en reste, […]

Au fil des mots

Chienne de vie V

Kamel, le benjamin était gérant d’une boutique d’informatique. Lui, l’école n’était pas son fort, indiscipliné et rebelle, comme l’épi qui pointait au milieu de son crâne ; tous deux arboraient une mine fière et n’avaient peur […]

Pas d'image
Au fil des mots

Chienne de vie IV

La schizophrénie était une norme familiale, voire sociétale. Un père ingénieur, à la retraite, qui toute sa vie a utilisé son savoir technique pointu pour accomplir sa mission. A côté de ça, aimait à sa […]

Pas d'image
Au fil des mots

Chienne de vie III

La vie justement n’était pas si simple. Quand on naît fille, surtout. Déjà que le quotidien est rasant, barbant, dénué d’intérêt pour la gente masculine, alors que dire du quotidien de celles qui, dès leur […]

Pas d'image
Au fil des mots

Chienne de vie II

Dar El Beida, un nom qui résonnait un peu comme l’étranger, quand tu viens de Taourirt Amokrane. Alger et son aéroport, l’autre femme, l’amante généreuse, imposante et silencieuse qui nourrissait de ses flancs d’aluminium, la […]