Benhadid: « Said Bouteflika se prépare à succéder à son frère »

Un ancien général algérien s’exprime sur le limogeage du général Toufik.

Le général à la retraite Hocine Benhadid traite Saïd Bouteflika de « malade mental » et l’accuse d’avoir été derrière le limogeage du général Toufik pour succéder à son frère Abdelaziz Bouteflika.

Dans une interview de Radio M diffusée ce mardi 22 septembre, Hocine Benhadid a déclaré : « Saïd est un malade mental. Il a l’ambition de devenir président. Il fallait qu’il élimine Toufik qui est son principal obstacle. Le prochain à éliminer c’est Gaïd Salah pour le remplacer par Ben Ali qui est de sa région. Il est incompétent, inapte. Ils peuvent le guider facilement ».

Pour Benhadid, c’est Saïd Bouteflika qui est derrière le limogeage de Toufik. « C’est Saïd qui est derrière le départ de Toufik. En 2014, il y avait une alliance entre Gaïd Salah et Saïd Bouteflika pour neutraliser Toufik, mais ça n’a pas marché », affirme-t-il.

Le général à la retraite a affirmé aussi que « Toufik avait été créé par Larbi Belkheir qui l’a ramené à la Présidence pour le préparer à diriger les services ».

Voir et écouter l’interview :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire