Bonne année 2960 – Aseggwas ameggaz !

Que cette nouvelle année soit celle qui vous donnera la santé d’un olivier, qui vous ramènera la paix et la sérénité durable, l’amour et l’affection dévoués, la fraternité à toute épreuve, du courage et de la réussite dans tout ce que vous entreprendrez… Puisse 2010 – 2960 être aussi l’année de l’épanouissement et de l’harmonie pour vous ainsi que pour toutes celles et tous ceux qui vous sont chers !

Vous méritez bien ça, bien plus que ça !

Aseggwas ameggaz 2960 !

Asirem d akken aseggwas agi amaynut a d-yeglu s-tezmert n tzemmurt, s-talwit, s-tayri, s-tegmats, s-wafud igerzen di yal leqdic ar a taεnum… 2010 – 2960 a d-yeglu diγen s-unegmu d uğuğğeg ama i kunwi, ama i wid merra γlayen γef wul nnwen !

Tuklalem aya d wayen yugaren aya !

Emettre un vœu étant opportun, gratuit et, surtout, ça ne fait de mal à personne, permettez-nous de rajouter ceci : Retour ligne automatique
Que cette nouvelle année soit celle qui mettra fin au régime politique népotique d’Alger ainsi qu’à toutes les dictatures du monde. Que 2010 – 2960 soit l’année qui verra la démocratie et la Laïcité triompher aux quatre coins de notre planète pour que la liberté d’expression, la liberté de penser, la liberté de culte, la liberté de changer de religion, la liberté de ne pas croire en aucune religion, la liberté de ne pas croire en Dieu, la liberté de critiquer TOUT sans provoquer des réactions épidermiques, réactionnaires, violentes, barbares… soient enfin une réalité anodine de tous les jours et dans tous les pays. J’espère aussi que 2010 – 2960 soit l’année où les ségrégations d’ordre sexuelle, raciale…etc. soient bannies au profit d’une égalité citoyenne digne de l’Humanité des Lumières. Que 2010 – 2960 soit également celle de la fin des disparités alimentaires et des richesses avec leurs corollaires ; la famine, la pauvreté, l’ignorance et les maladies. Souhaitons enfin que la nouvelle année soit celle des décisions et des actes révolutionnaires pour que la Terre aille mieux écologiquement…

Les générations à venir exigent de nous tout ça.

Allas Di Tlelli

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*