Histoire

La Kabylie assistée

« Un médecin pour 60.000 habitants » Je crois que je n’ai pas besoin de dire, pour commencer, qu’un peuple sous-alimenté, privé d’eau et des commodités de l’hygiène, vivant enfin dans des conditions de salubrité déplorables, ne […]