Au fil des mots

Les Bonheurs simples (2)

Ce texte nous rappelle qu’il y a des sources de plaisir dans les petites choses et dans les grandes. Notre quotidien nous offre d’intenses satisfactions si nous savons les découvrir, ces bonheurs simples voisinent parfois […]

Au fil des mots

L’âne qui tenait à la vie

Une très belle leçon de vie Je dédie cette histoire aux femmes kabyles. Ne prenez pas mal le choix de cet équidé réputé, à tort, pour son inintelligence. La femme kabyle corvéable à merci grâce […]

Au fil des mots

Les Hommes

La vraie vie ! La chapelle des horreurs, le beau jardin de l’indifférence. Le monde comme l’appellent les gens de bonnes volontés. Ma mère me disait toujours : « N’offense pas notre seigneur dieu, parce qu’il peut s’en […]

Pas d'image
Au fil des mots

Chienne de vie VII

Ce soir-là, elle lisait Gilbert Cesbron quand sa fille entra. C’était toujours avec un mélange subtil d’étonnement et de fierté que la fille découvrait l’étendue de la connaissance littéraire de sa mère. Une fois sur […]

Pas d'image
Au fil des mots

Chienne de vie VI

Les jeudi soirs se ressemblaient beaucoup. Ils participaient eux aussi de la schizophrénie générale. Le paternel entrerait d’un moment à l’autre de sa rituelle partie de dominos, au café maure, ou ce qu’il en reste, […]

Au fil des mots

Chienne de vie V

Kamel, le benjamin était gérant d’une boutique d’informatique. Lui, l’école n’était pas son fort, indiscipliné et rebelle, comme l’épi qui pointait au milieu de son crâne ; tous deux arboraient une mine fière et n’avaient peur […]

Pas d'image
Au fil des mots

Chienne de vie IV

La schizophrénie était une norme familiale, voire sociétale. Un père ingénieur, à la retraite, qui toute sa vie a utilisé son savoir technique pointu pour accomplir sa mission. A côté de ça, aimait à sa […]

Pas d'image
Au fil des mots

Chienne de vie III

La vie justement n’était pas si simple. Quand on naît fille, surtout. Déjà que le quotidien est rasant, barbant, dénué d’intérêt pour la gente masculine, alors que dire du quotidien de celles qui, dès leur […]

Pas d'image
Au fil des mots

Chienne de vie II

Dar El Beida, un nom qui résonnait un peu comme l’étranger, quand tu viens de Taourirt Amokrane. Alger et son aéroport, l’autre femme, l’amante généreuse, imposante et silencieuse qui nourrissait de ses flancs d’aluminium, la […]