Devinettes macabres

Je vous rapporte ci-dessous des faits réels sans citer ni les contrées, ni l’époque. A vous de tenter de deviner où, quand et surtout quelle est la religion dominante dans des pays où ils se sont déroulés.

Les faits.

Premier cas
Lasse d’être fréquemment battue par le mari auquel on l’a cédée de force pour trois mille dollars et qui la tient constamment enfermée, une jeune femme de 20 ans s’est arrosée d’essence et y a mis le feu. Son mari a levé à peine les yeux de son journal ; ses beaux-parents ont continué à regarder la télé. La mère de la victime a emmené sa fille à l’hôpital des grands brûlés. La belle famille est venue lui réclamer le remboursement des 3.000 dollars au motif que leur bru ne pourrait plus faire le ménage. Mais la mort de la jeune désespérée a mis fin au litige. L’hôpital concerné reçoit chaque année des dizaines de femmes qui tentent de s’immoler pour échapper à leur sort.

Deuxième cas
Une épouse est accusée d’avoir tué son mari. Elle nie et affirme qu’il est mort au cours d’une bagarre générale. Elle est illettrée et n’a pas les moyens de payer un avocat. Le tribunal lui en commet un qui ne sait ni lire ni écrire. Elle est condamnée à mort sans preuves ni aveux. Sur interventions d’une cinéaste qui menace d’alerter l’opinion occidentale, la peine est commuée en prison à vie.

Troisième cas
Des parents promettent en mariage leur fille de 24 ans à un homme qu’elle n’aime pas.
Le jour où les futurs beaux-parents apportent les cadeaux de fiançailles, la jeune fille se suicide par pendaison (une corde coûte moins cher qu’un bidon d’essence depuis que le baril de pétrole vaut 60 dollars.)

Pour simplifier nous utilisons un QCM (questionnaire à choix multiple)

Les faits ci- dessus se sont passés quand :
a) A l’époque d’Attila ?
b) Sous l’Inquisition ?
c) Au vingt et unième siècle ?

Ces faits se sont passés où ?
a) En Europe
b) Au Moyen-Orient
c) En Afrique du Nord

Quelle est la religion dominante dans les pays de ces crimes ?
a) Le judaïsme
b) L’islam
c) Le christianisme

Hocine Benhamza

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire