Disparition d’un jeune originaire de Tala Khelil

Ali Laceuk, âgé de 24 ans, originaire de Tala Khelil (commune d’At Douala) est porté disparu depuis le 23 février 2013. Une marche de solidarité aura lieu jeudi 7 mars 2013.

La famille Laceuk et les comités de villages d’At Douala ont appelé à une marche jeudi 7 mars 2013 à 10h.

La marche débutera devant le siège de l’APC vers le commissariat du chef lieu d’At Douala.

Un rappel des faits :

Le 22 février 2013, Ali Laceuk sort de chez lui suite à un appel téléphonique. Il s’est rendu au lieu de rendez-vous, sur la route nationale 30, qui se situe près d’un barrage qui s’étend sur 7 kilomètres. Cette route qui mène aux Ouadhias est un lieu de rencontre que fréquentent les villageois. Depuis plus personne ne l’a revu.

Farid, frère aîné du disparu déclare : « deux jours après l’enlèvement de mon frère, j’ai reçu un appel bizarre de son téléphone personnel. C’étaient des gens qui se faisaient passer pour des agents de la sûreté de Tizi-Ouzou. Ils m’ont dit qu’ils gardaient Ali au niveau de leur brigade dans le cadre d’une enquête et qu’ils allaient le relâcher dès la fin du débriefing. Je suis immédiatement après le coup de fil allé voir la police. Là-bas on m’assura qu’il n’y avait rien de vrai dans cette histoire »

A ce jour aucune rançon n’a été réclamée. La famille soupçonne un enlèvement.

Un suspect a été arrêté, mis en garde à vue, puis relâché, par manque de preuves selon la police.


JPEG - 75.1 ko

AT DWALA jeudi 7 mars 2013 (Photo:Kabyles.net)


JPEG


AT DWALA jeudi 7 mars 2013 (Photo:Kabyles.net)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*