Drame des enfants de harkis

Hocine : Le Combat d’une vie

En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des Arbres, dans le département du Gard.

Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village.

A l’époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l’Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désœuvrés et l’isolement total de la société française.

Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd’hui se décide à parler.

35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte.

Il est retourné sur les lieux, le 14 juillet 2011.

Drame des enfants de harkis.

En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des Arbres, dans le département du Gard.

Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village.

A l’époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l’Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l’isolement total de la société française.

Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd’hui se décide à parler.

35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte.

Il est retourné sur les lieux, le 14 juillet 2011.

 

4 Commentaires

  1. “Pour l’acceptation de leur(s) différence(s) les Harkis devront encore attendre”. Quelle est cette différence? En 2017, il y a encore des Harkis qui font la grève de la faim, pour preuve qu’il y a toujours des différences non acceptées.

    S’ils avaient du pétrole leur destin en serait tout autre?

    PetS: Il y avait aussi des micro camps sans instituteur où une assistance sociale passait de temps en temps. Elle aurait dû constaté de l’analphabétisme: une camisole permettant de toujours rester muet même près de 60 ans après.
    Toujours aucun élu de la Nation, et les autres députés se taisent pour eux. Une petite larme quand parfois l’histoire et le subconscient parle comme cette vidéo. Bref, le monde va mieux il y a Macron, il va même recevoir Un Harki faisant la grève de la faim récemment – pour lui donner à manger(?).
    C’est la première que je fais un PetS aussi long, c’est un rappel que tous ces camps ont accueilli des personnes pour être gazés un peu plus loin- arbeit macht frei!

  2. Sur certains articles ,vous faites un rappel à deux reprise !

    Sur ce qui à était çiter plus haut, vous revenez sur ce qui à était écrit, et pour cette fois c’est vraiment à la fin de votre énoncé que vous revener à la charge !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*