Épopée des Abranis

Le groupe légendaire de la vallée de la Soummam

Les Abranis est un groupe de rock algérien kabyle fondé en 1967 et qui connut un grand succès en Algérie mais également en France, dans les années 70 et 80.

Le groupe a été créé en 1967 par Karim Abranis, chanteur bassiste. C’est en 1973 qu’il concrétisa avec ses amis Samir Chabane batteur, Madi Mahdi guitariste et Shamy Lvaz organiste.

En 1975, après une tournée en Algérie, le groupe se scinda en deux. Samir Chabane (le batteur) et Madi Mahdi (le guitariste) fondèrent alors un autre groupe qui s’appelait Syphax.

Et c’est en 1980 qu’Arezki Barroudi, le batteur, et Hachemi Bellali, le bassiste, rejoignent le groupe Abranis pour remplacer Samir et Mahdi.

Karim, qui était alors au chant et à la basse, du se mettre à la guitare et au chant. Plus tard en 1983, le français Yannick Guillo guitariste rejoint le groupe.

Parmi les principaux tubes des Abranis : Linda, Wali Kan, Tizizwa ou encore Avehri.

Alors que le groupe ne s’était pas produit depuis 1983, les Abranis, précurseur du genre rock-pop en Algérie, font un retour triomphal en 2007, le 29 mars, dans l’émission Ighw zif a yid (« Retiens la nuit ») avant de lancer une nouvelle grande tournée dans le pays. En juin 2008 qui fût un vrai triomphe, Karim annoncera À l’occasion qu’il compte enregistrer un dernier album qui sortirait en 2009 et qu’il prendrait sa retraite définitivement après cela.

Allas Di Tlelli

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire