Espèce de « Fils de maçon ! »

J’ai récemment inventé un « salopomètre » un détecteur qui vous indique combien de degrés de saloperie un homme ou une femme comporte. Au repos, l’aiguille est à gauche et au réveil elle oscille vers la droite en palpitant légèrement au milieu avant d’atteindre son résultat final.

En Kabylie, je l’utilise surtout avec les maçons, les menuisiers, les plombiers, les plâtriers, les peintres, les ferrailleurs et les transporteurs de matériaux de construction. Retour ligne automatique
Plus je construis en Kabylie, et plus je trouve que les prostituées, les entraineuses dans les bars mal famés sont des filles intègres qui gagnent honnêtement leur vie et qui finissent toujours leur boulot… à temps.

Quand je mettrai cet appareil sur le marché, la plupart de ces énergumènes seront au chômage. D’ailleurs, en Kabylie on ne dit plus : « fils de pute ! » mais plutôt : « fils de maçon !!!! ».

Hmimi Brahimi

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire