Et si je devenais chanteur de raï ?

Il y a trois jours, j’ai composé quelques chansons pour mon nouvel album de Rai pour gagner de l’argent cet été et je compte bien assommer Mohamed Allaoua s’il a l’intention de sortir un nouvel album d’ici le mois d’août. La première chanson s’appelle : « Daretli pipa fi Gambetta… wa az3ef mul taxi… » C’est une chanson qu’on entendra dans les mariages kabyles cet été.

La deuxième chanson qui sera certainement un « Number ONE » C’est : « A3cheqet fik yal qahba… sheba3tek drahem aw les Abbâs ! » Toujours dans le même style, c’est-à-dire avec de la musique Rai mais les paroles en kabyle : « One, Two, three,… viva l’Algerie ! One, two, three, four,… nevgha aqarqur !! » et je finalise l’album avec une chanson patriotique et engagée en hommage à Rabah Driassa qui est : « Djazair chaba wa bledna… a3tina terma wa toyota… wa n’ghalqo fi foumna !! » Une chanson qui appelle profondément à un certain nationalisme inconsciemment enterré dans les abysses de notre historique passé.

Toutes ces chansons seront jouées évidemment dans les mariages kabyles. Un mariage où le garçon avait cherché désespérément « yellis al familia » (fille de bonne famille) et croit l’avoir… trouvé. Nos filles ne sont plus déflorées, mais… trouées.

Hmimi O’Vrahem

P.S. La dame à l’origine du site, a préféré mettre en post-scriptum le début de mon billet d’humeur.
Nous conseillons aux coincés, aux vierges, aux puceaux, aux âmes prudes et personnes sensibles de ne pas lire ces propos fleuris que les amateurs de raï retrouveront avec plaisir.
Les voici donc :
« Fi khater Malika bent Yamina ! Fi khater Zobida… li tekhdem fel bordel ta3 Sidi lahouari ! Fi khater Zwawa li may chabou3ch souwa ! Fi khater Bou3lam …ould al qahba li sreq marti ! Aywa…aywa…wa fi khater li ghadi yetzawedj wa ahseb marto a3zba… ah !ah ! ah ! Choufha… choufha f’terma wa gouli ila teqder at dekhel al qar3a ta3 Stella ?? Fi khatrek sec !! »

P.-S.

Logo d’illustration : « L’amant couronné » de Fragonard

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire