Étrange union

Il y a en kabyle ce vieux dicton qui dit:Nel wufa nel ḥeba tajḍit gºer umaεṛuf ḍ’țțiaẓiṭ littéralement pour : “[Quelle] drôle d’affaire que ce nouvel amour entre un hibou et une poule“ pour montrer que certaines choses sont rares pour ne pas dire difficile à imaginer comme cet “amour” presque impossible entre un oiseau totalement nocturne et une poule diurne totalement invisible déjà dès que le soleil se couche.

Et en fait de sujets d’amours et d’affaires hors du commun, ce dicton n’est-il pas quelque peu d’actualité en cette nouvelle ère avec la légalisation des mariages entre personnes du même sexe, fait toujours aussi controversé par beaucoup ?

JPEG - 46.7 ko

Sans vouloir trop peaufiner sur ce sujet ici et surtout “ne pas mettre le doigt dans l’engrenage“ de ce phénomène unique que l’on ne trouve d’ailleurs que chez les descendants de l’Homo Sapiens je voudrais toutefois noter que tout de même dans ce dicton, le mot umaεṛuf désignant le hibou est strictement masculin et qu’il va encore avec le mot poule qui est féminin et que donc peut-être bien que depuis la loi “ dite gay“ qui a été votée en date du 20 mai 2013, les Kabyles vivant en France devraient amender ce très vieux diction comme suit : Nel wufa nel ḥeba tajḍit gºer umaεṛuf ḍu yaẓiḍ, avec un coq (ayaẓiḍ) au lieu d’une poule (tayaẓiṭ) plus en accord et agrément avec l’image utilisée ici, sans rien dire de plus sur les petits poussins et sans imaginer leur sort une fois devenus poulets avec l’âge… évidemment !

ǝ-miss Ṁuḥend Ṻjaεƒer

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire