Faux kabyle, vrai goujat : mise au point

Je viens d’avoir le déplaisir de lire dans le site de Kabyle.com une diatribe contre mon article Vive les Etats-Unis. En bon français ça s’appelle une querelle d’Allemand. Qu’on ne vienne pas m’accuser d’être anti allemand alors que j’ai beaucoup d’admiration pour la discipline, l’ardeur au travail, la propreté, la fiabilité (zuverlässigkeit) si on me permet d’être un peu pédant, de ce peuple. Je parle de l’actuel, bien sûr. Mais ne nous égarons pas.

M. Arrami me traite de Garaudy. Pour les lecteurs qui ne savent peut-être pas qui est Garaudy, je précise que c’est un philosophe jadis marxiste et qui a fini par se convertir à l’islam. Mais là, je ne vois pas du tout le lien avec mon parcours. Allah m’ayant retiré sa grâce, je suis devenu athée en 1954 et je le suis encore, tout en respectant la liberté de conscience de tout un chacun.

M. Arrami dit que je suis soi-disant intellectuel. Connaît-il seulement le sens de ce mot ? J’en doute. Si j’étais riche, je lui offrirais un dictionnaire de la langue française. Je suis docteur d’Etat en sciences économiques de l’université de Paris ; j’ai fait éditer trois livres à Paris et je travaille à un quatrième. Est-ce suffisant, M. Arrami pour avoir la qualité d’intellectuel ?

Vous utilisez l’expression obscure de Khmers jaunes, passe encore. Vous employez un langage scatologique qui révèle la qualité de votre éducation. Si j’étais riche, je vous offrirais un traité de savoir-vivre.

Venons-en au fond. En écrivant « Vive les Etats Unis », j’ai voulu rendre hommage à ce pays qui cumule les prix Nobel. Rendre hommage aussi à cet économiste israélien. Même le Bengladais qui vient d’avoir le prix Nobel de la paix a été formé aux U.S.A.

Sur un mode ironique que vous n’avez pas compris, j’ai tourné en dérision les obsédés de l’anti américanisme et de l’anti sémitisme. Sans l’entrée en guerre des Etats-Unis, Guillaume II aurait gagné la guerre de 14/18 et Hitler celle de 39/45.

M. Arrami, cessez d’être agressif. Essayez d’argumenter pour faire passer vos convictions et soyez respectueux d’autrui. Gardez la mesure, vous donnerez une meilleure image De la SARL Kabyle.com, dont vous êtes le gérant. Et cessez « d’avoir mal à votre identité kabyle« . Quand j’ai milité pour la cause berbère dès 1967, vous n’étiez pas encore né.

M. Arrami, vous vous trompez d’adversaire. Ne donnez pas raison à ceux qui se réjouissent de nos divisons, de nos querelles kabylo-kabyles.

Pour finir ; je vous laisse méditer cette pensée de La Bruyère : « Il y a des gens qui n’ont ni assez d’intelligence pour comprendre ni assez de bon sens pour se taire ». Et celle-ci, de La Rochefoucauld : « Les injures n’abaissent que leurs auteurs ».

Sans rancune. Et ne vous fatiguez pas à répondre. Pour ma part, j’arrête les frais et je laisse les internautes juges.

Hocine Benhamza.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*