Grammaire kabyle : les adverbes de manière

akk, akka, akkagi ainsi
akken, akk-nni ainsi, ensemble (an ddu akken ar tmurt)
baṭel gratuitement
tinegnit sur le dos
bessif de force
mzelleg tordu, de travers, penché
lwaḥid ensemble (an ddu nek yid-k lwaḥid)
meqlibi à l’envers
mliḥ bien
s laɛqel doucement
timendeffirt à reculons
s idis, f idis sur le côté
ɛejguri grossièrement (on dit un grossier: aɛejgur)
ɛeynani ouvertement, en public

On peut ajouter « wuḥdi + affixe personnel « ou bien » iman + pronom affixe du nom » qui se traduisent par « seul; tout seul »

weḥdi ; iman-iw moi seul weḥḥed-neɣ; iman-nneɣ nous seuls
weḥd-k ; iman-ik toi seul weḥḥed-wen; iman-nwen vous seuls
weḥd-m ; iman-im toi seule weḥḥed-kent; iman-nkent vous seules
weḥdes ; iman-is lui seul weḥḥed-sen; iman-nsen eux seuls
weḥdes ; iman-is elle seule weḥḥed-sent; iman-nsent elles seules
Yeqqim iman-is (ou yeqqim weḥd-s). Il est resté seul/tout seul.
L’interrogatif principal est: amek ? « comment? »

Modifier cet article

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*