Grammaire kabyle : Les adverbes de temps

L’adverbe est un mot invariable qui modifie principalement le sens d’un verbe ou d’un nom. Certaines unités peuvent être employées comme adverbe, nom ou préposition, comme deffir « derrière » et plusieurs adverbes proviennent d’ailleurs de noms.
A l’état d’annexion, la voyelle initiale des adverbe se maintient avec apparition de la semi-consonne correspondante (w devant a ou u, y devant i).

iḍelli hier E.A. yiḍelli
ass-a , assa aujourd’hui E.A. wass-a, wassa

Exceptions:

azekka demain E.A. uzekka
agemmaḍ en face E.A. ugemmaḍ

On trouvera ci-dessous une liste des adverbes les plus courants.
1) Adverbes de temps:
La plupart de ces adverbes proviennent de noms, employés seuls ou avec les affixes démonstratifs a, agi, en yen, nni (déictiques).

acḥal aya, aṭas aya il y a longtemps
akkaḍani (akka lawan-agi) à pareille époque
akkaymira à pareil moment
akkass (kul ass, yal ass, ass kamel) chaque jour, toute la journée
asseggas-a, asseggas-agi cette année
aseggas-nni cette année-là
ass s wass un jour sur deux
assa, ass-a, ass-agi aujourd’hui
assen, ass-nni ce jour-là
azekka demain
azekkayen,azekka-nni le lendemain
ccaw ( tazwara) au début
iḍazeryen (iḍ zeryen) la nuit dernière (litt. : passé)
iḍelli hier
iḍelli-nni la veille
ilindi l’an passé
ilindi-nni(sell ilindi ) l’année précédente (il y a deux ans)
selliwsell ilindi il y a trois ans
imira, tura maintenant, actuellement
imiren, imaren à ce moment-là
kullass, yal ass, dayem, dima toujours
(u ) mebɛad(ar ticki) après
llin, llinna, sgellin tout à l’heure (passé)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*