Kabyles réveillez-vous

Quelques gouttes d’eau ne font pas une rivière

Il paraît que l’on tourne en rond, que nos opinions ne regardent que nous et que nous devrions les garder pour nous, puisque nous ne proposons rien. En effet que pouvons-nous proposer ? rien, pour la bonne et simple raison que nous ne sommes pas des élus politiques, que nous ne nous targuons pas de vouloir changer le monde, ou d’apporter des solutions aux problèmes que nous soulevons.

Nous constatons, nous nous étonnons, nous commentons les infos que nous lisons ou recevons, nous ne reproduisons pas les intox, lorsque nous le savons… Certains aiment se faire mousser et ne peuvent s’empêcher de faire parler d’eux d’une manière ou d’une autre… mais nous ne prétendons pas obliger les uns et les autres à abonder dans notre sens.

Nous parlons en notre nom, non au nom des Kabyles de France et de Navarre. Nous ne nous exprimons pas au nom des Kabyles de Kabylie ou d’ailleurs, ils ont le choix et la liberté de s’exprimer dans nos tribunes qui leurs sont ouvertes. Il serait d’ailleurs plus judicieux pour ceux qui n’acceptent pas les propos d’une Kabyle prénommée Geneviève ou Marie de s’exprimer au lieu d’être rebuté par le prénom d’une personne qui leur veut du bien. Les propos passeraient-ils mieux s’ils étaient signés Bint al-Châti ou Aïcha Abd al-Rahman ?

Alors que faire ? ne plus rien dire, rapporter simplement les dépêches AFP, REUTER ou APS, sans commentaire ? Laisser dire et laisser faire ?

Même si nous ne pouvons, malheureusement, pas apporter de dénouements aux ennuis subis par les Kabyles. Gratouiller les politiques les poussera sans doute à faire des propositions valables, au lieu d’attendre et de réagir aux événements en pondant des déclarations qui n’apportent rien à personne et qui ne donnent même pas un peu d’espoir à ceux qui subissent le dictat de Bouteflika.

Sinon pour parler d’autres choses, le site fait peau neuve, comme vous pouvez le constater, notre webmaster se décarcasse, nos rédacteurs font ce qu’ils peuvent pour informer ceux qui nous lisent et nous vous le répétons nos rubriques vous sont ouvertes, il vous suffit de nous faire parvenir vos textes, images, vidéos.

Nous faisons ce que nous pouvons malgré les attaques incessantes et répétées de ceux qui font tout pour nous voir disparaître.

Nous ne sommes pas une communauté fermée, mais ouverte, puisque nous nous intéressons à ce qui se passe dans le reste du monde. Nous avons besoin de l’appui des autres Nations afin qu’il n’y ait plus pour les Kabyles d’avril-prison, d’avril-assassin, d’avril-président-à-vie.

Nous respectons les lois de la République du pays dont nous sommes citoyens, malgré les menaces de ceux qui gouvernent l’Algérie qui s’arrogent le droit de nous donner des ordres quant à notre ligne éditoriale, allant jusqu’à faire intervenir un huissier, parce que selon eux nous devrions écrire ceci ou cela… mais il est vrai que ceux qui ouvrent un blog ou un site en Algérie, sont dans l’obligation de montrer patte blanche, afin que les empêcheurs de penser en rond ne puissent pas s’exprimer.

Pourtant le seul souci des Algériens est de quitter l’Algérie, de n’importe quelle façon, par n’importe quel moyen quitte à se noyer, plutôt que de continuer à vivre dans un pays ou les mots “liberté” et “démocratie” n’ont pas le même sens que celui que l’on peut trouver dans le dictionnaire.

Ces gens-là, me direz-vous il faut tout de même les dénoncer, il faut en parler, afin d’aider ceux qui les subissent. Il faut bien que l’opinion internationale soit informée des agissements d’Abdel-Joseph Boutef-Staline et de ses émules.

Kabyles réveillez-vous, ils sont en train de vous rendre fous.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*