La laïcité selon Nora Berra

Nora Berra, la secrétaire d’Etat aux Aînés, a quitté la réunion hebdomadaire des députés du groupe UMP à l’Assemblée nationale, mardi, en signe de protestation contre le point de vue exprimé par le député, Pascal Clément. Elle se dit choquée par des propos « insupportables » et « anti-laïques ».

Selon plusieurs participants à cette réunion à huis clos, l’ancien ministre de la Justice a estimé, à l’occasion d’un débat interne sur le port du voile intégral, que

« le jour où il y aura autant de minarets que de cathédrales en France, ça ne sera plus la France ».

En entendant cette déclaration, Nora Berra s’est levée et a quitté la salle Colbert en lançant, d’après son entourage :

« Qu’un ancien garde des Sceaux tienne ces propos anti-laïcs dans une enceinte symbole de la République comme l’Assemblée nationale, c’est insupportable ! C’est ça la démocratie ? »

Nous ne comprenons pas sa réaction quel est le rapport entre le refus de construction de mosquée et la laïcité ? Elle doit être comme beaucoup de musulmans qui pensent que la laïcité, dans un pays non-musulman, se résume à privilégier l’islam !

D’aucuns vont jusqu’à dire que toutes les religions, sont à combattre, alors que la seule qui nous mine est l’islam.

On se demande vraiment ce qu’elle fait au gouvernement, dans un pays démocrate. Remettre la démocratie en cause parce que ce député a fait une remarque fort juste ! La démocratie, serait-elle d’imposer la burqa, le hidjab ou le nikab à toutes les personnes de la même origine qu’elle ? Parce qu’il faut qu’elle dise réellement le fond de sa pensée.

Il est vrai que chacun peut constater, que la démocratie est respectée dans les pays où les minarets poussent plus rapidement que les tomates !

Quant à la condition de la femme, n’en parlons pas. Nous ne savons pas de quelle origine est cette personne, mais elle ferait mieux d’aller voir ce qui se passe sur la terre de ses aïeux, pour constater combien est grande la démocratie et la haute considération que les « démocrates » musulmans ont de la femme.

Le député de la Loire n’a pas du tout apprécié le coup d’éclat de la secrétaire d’Etat :

« Mme Berra, qui n’a jamais été députée, assiste, comme membre du gouvernement, aux réunions de groupe qui sont par tradition un lieu de débat strictement interne », réplique-t-il, dans un communiqué. Lui se justifie : « J’ai simplement dit que les minarets sont régis par le code de l’urbanisme, qui est le fait de notre histoire et de notre identité culturelle. » Et de monter d’un ton, ensuite auprès de l’AFP : « Me faire passer pour un lepéniste, c’est inacceptable, je suis scandalisé ! ».

Rappelons que Jean-Marie Le Pen n’a jamais attaqué l’islam, car beaucoup de militants du FN sont harkis ou fils de harkis. Chacun sait que les harkis sont les plus fervents défenseurs de l’islam, dans les cités de France et de Navarre.

Nous allons finir par penser que l’UMP a fait un casting, pour sélectionner ces beur(k)ettes. Car entre Fadila Amara qui milite pour l’enseignement de la langue arabe, alors qu’elle se dit Kabyle ! Rachida Dati, qui est plus préoccupée par les dernières créations des couturiers que par les affaires de l’État et d’autres que je n’ai aucune raison de citer, car elles n’ont rien fait pour que le kabyle soit enseigné dans les écoles et cette nouvelle qui fait des siennes en se faisant remarquer de cette manière, il y a de quoi s’inquiéter.

Jusqu’où ira l’UMP, pour obtenir les votes « arabes » verrons-nous bientôt au sein du Gouvernement une enfoulardée ?

Voici un article sur le site des musulmans de France qui nous confirme ce que nous pensions de Nora Berra

Geneviève Harland

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire