Le déclin de l’empire Ottoman

Au 19e l’empire Ottoman entre en pleine décadence. Les causes de cette décadence sont multiples :

  • Affaiblissement de la piraterie marine
  • Le souverain Turc manque d’autorité politique
  • La désobéissance grandissante des provinces
  • Le déclin du commerce lié à l’abandon des routes terrestres conduisant en Asie.
  • Les revendications nationalistes des peuples des Balkans dominés par les Turcs.

À cause de cette décadence certaines puissances Européennes telles que la Russie, l’Angleterre, la France vont essayer de détruire l’empire Ottoman pendant la guerre de Crimée de 1854 à 1855.

L’ensemble des problèmes que pose cette décadence est connue sous le nom de “question d’orient”. Elle va aboutir à l’occupation des territoires Turcs d’Afrique du Nord par les Européens.

La pénétration Européenne en Afrique du Nord
L’Algérie

À la suite d’une Affaire de dette de blé non payée, le Dey Hussein eut un geste discourtois à l’endroit du consul de France. Cet incident va entraîner une expédition militaire en Alger dû à la capitalisation du Dey. La France s’empare alors de l’Algérie en 1830 après l’expédition militaire menée par le général Bourmont. Sous la conduite d’Abdel Kader qui appelle à la guerre sainte, les Algériens vont résister pendant des années. Mais ils seront finalement vaincus en 1847.

La Tunisie

Pour moderniser son pays Sadoc Bey contracte des dettes envers la France qu’il est incapable de payer ainsi le pays est placé sous le contrôle de la France, de l’Angleterre et l’Italie. Au premier congrès de Berlin en 1878, il fut proposé à la France d’occuper la Tunisie. Celle-ci deviendra un protectorat Français après la signature du traité de Bardo en 1881 qui sera complété par la convention de Marsan 1883.

L’Égypte

L’Égypte est occupée par l’Angleterre après la démission de la France. Sous la direction d’Arabie Pacha les Égyptiens résistent à cette occupation mais sans succès.

Le Maroc

L’occupation du Maroc sera tardive, elle va entraîner des rivalités entre la France et l’Allemagne. En1905 l’Allemagne menace militairement la France à Tanger, c’est le “coup de Tanger” le problème sera réglé en 1906 à la conférence d’Algésiras. Mais en 1911 la France est de nouveau menacée par l’Allemagne à Agadir : c’est “le coup d’Agadir”. Elle est obligée de signer un traité par lequel elle donne des territoires de l’Afrique Equatoriale à l’Allemagne, ce qui lui permit d’occuper le Maroc.

La conquête de l’Afrique du Nord a été facilitée par la décadence de l’empire Turc Ottoman et la supériorité technique et militaire de l’Europe.

Jean-Paul Roux
Directeur de recherche honoraire au CNRS Ancien professeur titulaire de la section d’art islamique à l’École du Louvre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*