Les Kabyles sont noyés dans l’arabo-islamisme

Il faut nous rendre à l’évidence : Il n’y a pas une seule once d’amazighité chez les Mozabites en général, ni chez les Chawis, ni chez les Touareg. Arabo-islamo-xorrotisés finis.

Depuis un moment, je doute aussi des Kabyles. D’ailleurs je doute aussi des Français.

Quand j’en rencontre par hasard, j’ai la nette impression d’avoir affaire à du déjà vu, entendu. Du xorroto. On ne fricote pas impunément avec le xorrotisme pendant 130 ans. Imaginez 1400 ans !!

L’amazighité, ce mythe d’homme libre, j’y crois de moins en moins.

Les Kabyles ne sont pas des Imazighen. Ils sont noyés dans l’arabo-islamisme. Ils le servent tout en gueulant qu’il n’en est rien, qu’ils ont du « nif » et qu’ils sont rebelles et patati et patata. Mais quand ils ont entendu vaguement parler d’autonomie régionale (oh, pas d’indépendance !!), ils ont paniqué et se sont précipités dans les gandouras des imams pour se faire bénir en masse, apprendre la langue sacrée du sacré Mahomet et s’excuser de se prendre pour des Imazighen. Des « hommes libres » !!! mon cul !

Vous n’avez peut être pas remarqué, mais l’islamisation de la Kabylie a commencé vers 2001. Terrorisés par le régime et terrorisés par cette idée d’autonomie sortie d’on ne sait où.Retour ligne automatique
Il ne reste que quelques derniers Mohicans. Trop peu nombreux et trop dispersés pour faire la différence.

Allez, asegwas amegaz kamime.

Arilès

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire