Migrants : un camp à Paris

À Paris dans le XIXe arrondissement, les riverains ne cachent plus leur impatience face au problème des migrants. Certaines rues du quartier ressemblent à un bidonville, 1 600 vivraient sur les trottoirs.

Ils vivent à même le sol en plein Paris, pas de sanitaires, aucune condition d’hygiène. Depuis plusieurs mois près de 2 000 migrants campent dans cette avenue du XIXe arrondissement de Paris. Les migrants attendent ici dans l’espoir d’être reçus par France Terre d’Asile, c’est le passage obligé et unique pour tous ceux qui arrivent en France et ils sont chaque jour plus nombreux.

Ouverture d’un centre pour migrants

Depuis le démantèlement de la « jungle » de Calais, les riverains redoutent qu’un nouveau camp s’installe ici, ils ne reconnaissent plus leur quartier et la tension monte. Au point de s’en prendre parfois aux bénévoles qui viennent en aide aux migrants. Moins de passage sur les trottoirs, plus personne en terrasse, dans ce quartier depuis trois mois les commerçants affirment perdre 30% de leur recette. Pour mettre fin à ces campements de rue, l’État et la mairie de Paris comptent sur l’ouverture d’un centre d’accueil dans quelques jours.

FranceInfo

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire