Misère et solitude

Quand on n’a plus personne !

Pour ceux et celles qui ont toujours eu un peu de pitié a la vue de certains “vagabonds” voici un proverbe kabyle au sujet des personnes qui se retrouvent dans la rue et sans famille :
Win ur yesεan lwali yeqaṛ i weqjun-is “a xali ”. littéralement pour “Qui n’a plus de famille appelle son chien “ô mon oncle “, avec il faut bien mentionner le choix dans notre langue du mot xali, l’oncle maternel et non de “εami “ l’oncle paternel rappelant probablement cette considération de l’amour et de l’affection pour celle qui nous porté et donné la vie !

JPEG - 31.1 ko

Ǝ-Miƨƨ Ṁuḥend Ṻjaεƒer

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*