Mythomanie de la généalogie algérienne

Apparemment il existe une passion des Algériens pour la généalogie, pas n’importe laquelle, celle consistant à trouver chez le comédien, artiste ou sportif occidental des liens de sang imaginaires avec l’Algérie. Depuis plusieurs années une rumeur parmi tant d’autres court sur le fait que Schumacher serait d’origine algérienne. Ne me demandez pas comment car de nombreuses théories contradictoires courent à ce sujet. Certains sans honte le désignent Kabylo-Allemand !

Au-delà la mythomanie typique algérienne d’aller chercher des têtes de gondoles médiatiques européennes pour tenter de beurrer un ego-nationaliste algérien démesuré, ça démontre quoi ?

Tout simplement l’incapacité d’un système étatique à faire émerger ses propres acteurs de la scène médiatique algérienne à un véritable niveau national et international. Un réel manque de conviction dans sa propre image culturelle qu’elle pourrait aussi véhiculer. Autrement dit, les super-nationalistes algériens savent qu’ils n’ont aucune crédibilité à « vendre » de la culture « made in Algeria », et malheureusement beaucoup de Kabyles y participent activement.

Daniel Prévost, avait clairement crié son origine kabyle, tout comme Dani Boon qui lui-même l’a reconnue… Oui, eux ont un lien avec nous. En somme, tant que tu n’affiches pas ce que tu es, qui tu es et ce que tu veux être, tu n’es rien. Les Kabyles ne ressortent pas grandi et se ridiculisent en inventant de supposés liens communs… Alors Schumacher et autre pseudo mi-Européen mi-blédard, on s’en fiche carrément.

Œuvrons donc pour nos comédiens, nos chanteurs, nos écrivains de talent kabyles, Karim Akouche, Azal Belkaldi, Djamila Amzal, Nabila Dali, Sabri Louatah, etc. Portons leur honneur au lieu de cirer les pompes à la première star médiatique occidentale en se cachant derrière d’hypothétiques origines algériennes.

Masen

A lire : http://www.liberation.fr/sports/1998/11/03/schumacher-enfant-du-bled_252517

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire