Naïf comme le figuier bifère qui donne deux récoltes par an !

Parmi toutes les expressions en kabyle qui sont utilisées pour exprimer la naïveté de quelqu’un il y celle-ci qui dit : “Nneya n tvakºuṛt yeṭṭarwen meṛtayen i useggºas” littéralement pour “naïf comme le figuier précoce qui donne des fruits deux fois dans l’année“indiquant que la personne est très naïve et qu’elle se fait exploiter par les autres.

JPEG - 61 ko

N’est-ce point ironique d’utiliser il faut bien le noter ce mot “tavakºuṛt“ qui désigne ce figuier bifère de la famille des “Ficus carica” communément appelé « précoce » qui est unique car il est le seul à s’auto-polliniser et qui donne d’abord vers mai-juin cette figue et fruit très caractéristique assez volumineux de couleur vert ou jaune à chair de couleur rouge (« Llvakuṛ » ou figue précoce) avant de donner une autre récolte normale de figues beaucoup plus petites à la fin de l’été ?

La question est bien logique surtout que les figues sont trop bien connues pour être une des bases de l’alimentation de nos ancêtres, fussent-elles fraiches « Lexrif » ou encore plus mures et fanées « iliγmen » avant d’être séchées totalement pour devenir « tazart  » pour être stockées dans des « Ikºufan » sing. « akºufi« , noms de ces réservoirs en terre battue d’où elles seront retirées et consommées durant l’hiver ?

Ah nos sacrés ancêtres qui n’avaient point attendu Mohamed et son Coran pour savoir faire la distinction entre “Taneqletțț pl. Tinuqlin” le figuier femelle et “Taduqaṛt” le figuier mâle dont les fruits Duqaṛ d’où sortaient des multitudes de ses insectes nécessaires à toute fructification et bien sûr ce “Tavakºuṛt” ce figuier bifère ou encore “précoce “ dont il est question ici … avec Lvakºuṛ, ce fruit précoce totalement diffèrent en grandeur, forme et texture du fruit tardif “Tavexsist” plur. “tivexsisin” !

ǝ-miss Ṁuḥend Ṻjaεƒer

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire