Oh Liberté, quand tu guides les peuples !

Faudrait-il rappeler que le tableau du peintre français d’Eugène Delacroix peint en 1830 et représentant “la Liberté guidant le peuple“ si bien connu a été aussi tant critiqué a son époque (indécente pour certains), pour avoir représenté et exposé des “mamelles” bien françaises ?

Histoire de temps et d’époque me direz-vous et ce a quoi j’ajouterai tout simplement : Qui parmi les millions de ces gens vivant dans ce pays dit de la “Liberté, Égalité et Fraternité“, osera critiquer cette œuvre du peintre et citoyen Sir Abou de Croissant même s’il se proclame être “ Franco-Arabo-Islamo-Machin » d’un coin de l’Hexagone ?

Après tout, n’est-ce point une simple vision de son avenir à lui, cet artiste « moderniste » qui essaie de suivre un peu tout ce qui se passe bien dans ce pays ou il vit, pays avec oui certains droits mais …devenu hélas un peu trop mal … a …droit tout en fermant les yeux sur tous ses édifices tous droits pointés vers le ciel qui augmentent petit a petit, sachant le but bien précis des appels lancés du haut de ses tours, comme bien prouvé et ce en moins de 50 ans, sur ces terres de Kabylie situées juste en face du bord sud de la Marenostrum !

JPEG - 50.4 ko

Ǝ-Miƨƨ Ṁuḥend Ṻjaεƒer

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire