Plus de 3 800 migrants évacués à Paris

Le quartier a vu une explosion du nombre de migrants dans ce campement peu après le démantèlement du bidonville de Calais.

Le démantèlement du campement de Stalingrad est terminé annonce la préfecture de Paris, vendredi 4 novembre. Ce sont au total 3.852 migrants qui ont été évacués.

Les cars quittent le campement. A 9h30, 42 des 80 bus prévus étaient partis, emmenant 2.011 personnes, selon la préfète de Paris Sophie Brocas. « Si tout se passe bien, on espère avoir terminé en début d’après-midi », a estimé le directeur de cabinet du préfet d’Ile-de-France.

La ministre du Logement sur les lieux. Emmanuelle Cosse est arrivée sur place à 6 heures au côté d’un représentant de la préfecture de police et d’un représentant de la préfecture de région. La ministre du Logement était ensuite l’invitée des « 4 Vérités » de France 2, peu avant 8 heures.

Un centre d’accueil ouvert « dès la semaine prochaine ». Pour empêcher la reconstitution du campement, Anne Hidalgo a décidé au printemps de créer un « centre d’accueil humanitaire » dans la capitale, qui ouvrira ses portes « dans les jours qui viennent », a annoncé vendredi Emmanuelle Cosse. « On va l’ouvrir le plus vite possible, je l’espère dès la semaine prochaine », a confirmé la maire de Paris.

AFP

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire