Quand égalité et pauvreté vont de pair !

Il y a cet ancien proverbe en kabyle qui dit “Aγwenǧa ur ad ițagºwem deg wayeḍ”, littéralement pour “Une louche ne puise jamais d’une autre louche“.

JPEG - 18.2 ko

De par son volume et “contenance” elle ne puise que dans une marmite ou autre récipient beaucoup plus grand, pour exprimer une certaine “égalité” sinon une « disproportion » pour certains faits de la vie comme par exemple un pauvre (aẓawali) ne peut simplement pas faire travailler un autre pauvre.

ǝ-miss Ṁuḥend Ṻjaεƒer

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*