Quand les autres sont accusés à tort…

Ce dicton dénote bien la nature de certains hommes quand ils n’hésitent point à se venger et souvent aveuglement sur d’autres sur ce qui leur est arrivé même en sachant pertinemment qu’ils n’y sont pour rien.

A noter les termes “irad urfan“… rendre le mal – ou dans une autre version “ikes lḥif“ … enlever le mal (soucis) – pour le verbe “se venger”

Ǝ-Miƨƨ Ṁuḥend Ṻjaεƒer

JPEG - 19.4 ko

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*