Rapprochement entre Issad Rebrab et Said Bouteflika

Le patron du groupe Cevital, Issad Rebrab, et le frère du président, Saïd Bouteflika, ont échangé une poignée de main chaleureuse, ce mercredi 8 mars, au cimetière de Sidi Yahia lors de l’enterrement de Mohamed Seghir Babes, président du Conseil national économique et social (Cnes) décédé hier à l’hôpital de Aïn Naâdja.

Depuis quelques années, les relations entre Isaad Rebrab et la présidence de la République sont difficiles. Le patron de Cevital se plaint notamment du blocage de ses projets industriels. En octobre 2015, il avait même accusé les autorités de vouloir l’arrêter pour le faire taire.

3 Commentaires

  1. un loup s’affichant avec son compère!hier il se pavanait à coté de notre illustre Ait Menguellat toute honte bue !lui qui n(a rien fait par Tamazight.aucun de ses produits ne comporte une écriture en Kabyle!!

  2. Les kabyles qui ne s’assument pas doivent disparaître.
    Les courbettes, la lâcheté ,la soumission ,la traitrise sont à proscrire en pays kabyle. Sous peine de subir la volonté populaire.
    Assez de servitude !

Laisser un commentaire