Ukraine : le leader du Bloc d’opposition frappe le chef du Parti radical

Lors d’une réunion politique au Parlement de Kiev,en Ukraine, lundi Oleh Liachko a affirmé que son voisin, Iouri Boïko, était un « agent du Kremlin ». Celui-ci a répliqué avec ses poings.

Le conflit entre l’Ukraine et la Russie a baissé d’un cran ces derniers mois, mais à Kiev, les tensions entre pro-russes et nationalistes ukrainiens restent vives. Au Parlement lundi 14 novembre, une bagarre a ainsi éclaté entre deux députés, par ailleurs leaders de parti, pendant une réunion politique.

Oleh Liachko, chef du Parti radical, a accusé son voisin de droite, Iouri Boïko, leader du Bloc d’opposition (un parti pro-russe), d’être un « agent du Kremlin » et de coopérer avec les responsables russes, comme l’explique Metro (en anglais). Compte tenu des relations tendues entre l’Ukraine et la Russie (la Russie a annexé la Crimée et une partie du territoire ukrainien est aux mains des séparatistes pro-russes), Liachko estime que l’attitude de Boïko s’apparente à de la trahison envers son pays.

En Ukraine des bagarres éclatent régulièrement au Parlement

A ces mots, Iouri Boïko s’est alors levé et a assené à son voisin plusieurs coups de poing avant que d’autres députés viennent les séparer. La scène s’est déroulée devant l’icône de la révolution ukrainienne et ancienne Première ministre, Ioulia Timochenko.

Les relations tendues entre Russie et Ukraine sont régulièrement l’occasion de pugilats entre hommes politiques dans ce pays. En septembre, toujours à Kiev, deux responsables politiques en sont ainsi venus aux mains lors d’un débat sur une chaîne télévisée.

Reuters

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*