Wafa Sultan nous met en garde contre la charia

Wafa Sultan est une psychologue américaine d’origine syrienne internationalement connue comme critique de l’islam militant.

Cette syrienne expatriée aux Etats-Unis qui pourfend le totalitarisme vert avec une verve et un courage exceptionnels, malgré les menaces de mort dont elle est l’objet.

Dans une toute nouvelle vidéo. Wafa Sultan est inquiète, elle observe l’islamisation du monde occidental, et nous met en garde contre la “chariatisation” de nos contrées.

Elle ne connaît la loi et la culture islamiques que trop bien, elle en a subi l’oppression pendant 30 années avant de pouvoir fuir. La dernière chose au monde qu’elle voudrait voir se produire, c’est que nos sociétés de liberté tombent sous le joug du fascisme islamique à leur tour.

Aussi veut-elle nous mettre fermement en garde, et se battre pour nous. Nous dont les dirigeants politiques et médias cèdent chaque jour lâchement un peu plus aux exigences des islamistes.

Wafa nous presse d’agir, d’informer les gens que nous connaissons, d’exiger de nos journalistes qu’ils lèvent la chape de plomb sur ces sujets, de demander à nos hommes politiques d’arrêter l’islamisation, de signer des pétitions.

Dans une entrevue à Front Page Magazine en décembre dernier, elle parle de son combat pour la liberté et de son travail d’éducation des occidentaux sur les dangers de l’islamisme. « L’Occident doit reconnaître que l’islam est considéré par la majorité des musulmans fervents non seulement comme une religion mais comme une idéologie politique de domination. Par conséquent, il ne doit pas être traité par l’Occident en tant que simple religion ».

À la suite d’une entrevue sur Al Jazira, elle a soulevé la colère de l’influent Sheikh al-Qaradawi, considéré comme le pape de l’islam sunnite. Il a proféré contre elle des accusations que ses sympathisants comprendront comme signifiant qu’elle doit être tuée.

Mais pour Sultan elle-même, bien sûr, ce n’est rien de nouveau. Cette femme courageuse a été la cible de la colère des djihadistes depuis qu’elle a fait irruption sur la scène internationale dans une interview sur Al-Jazira le 21 février 2006. La vidéo de cette interview a été consultée plus d’un million de fois, et a abouti à de nombreuses menaces de mort à son endroit. Dans cette interview, elle dénonçait la violence que de trop nombreux musulmans commettent au nom de l’islam, et la tendance de tous les autres, trop nombreux, aussi bien musulmans que non musulmans, à justifier cette violence.

Allas Di Tlelli

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*