Yasmine et Sabrina Larbi-Cherif sauvagement assassinées à Londres

Deux jeunes-filles kabyles retrouvées baignant dans leur sang

Nous apprenons avec effroi l’assassinat crapuleux de Yasmine Larbi-Chérif et de sa sœur Sabrina Larbi-Chérif.

Nous sommes tristes, désemparés, sous le choc, depuis la lecture des articles qui relatent ces crimes.

Selon le Times, les cadavres ensanglantés, baignant dans une marre de sang, ont été retrouvés dans l’appartement qu’elles partageaient dans le « Jupiter Apartments Complex », à côté de Broad Street, une rue proche du centre-ville. Elles étaient âgées respectivement de 22 et 19 ans.

Ces deux étudiantes d’origine kabyle ont été identifiées par leurs proches ; Yasmine était étudiante en biochimie, alors que Sabrina s’apprêtait à commencer des études de français à l’université.

Les deux soeurs auraient été tuées pendant le week-end. Selon le détective en chef, Dave Mirfield, elles auraient été victime d’une «  attaque soudaine et violente » et auraient été torturées à l’aide de différents objets et armes. Il ajoute que la quasi-totalité des pièces de l’appartement étaient inondées de sang.

Selon une amie proche de l’une des sœurs : « Elles étaient toutes les deux intelligentes, brillantes, vertueuses, adorables et venaient d’une famille respectable. »

Comment peut-on assassiner sauvagement des jeunes-femmes qui ne faisaient de tort à personne ? Crime crapuleux orchestré par des islamistes ? Personne ne mérite de mourir de la sorte.

Nous espérons que les assassins seront arrêtés et jugés rapidement pour répondre de leurs actes inhumains.

Plus que jamais, nous voulons nous associer à la douloureuse épreuve qui frappe leur famille. Nous partageons leur douleur mais les mots nous manquent pour l’exprimer pleinement.

Allas Di Tlelli

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*