Zamzami : Fatwa autorisant la nécrophilie

Cheikh Abdelbari Zamzami, l’imam dont les idées et les fatwas sont bien controversées, vient de sortir de l’ordinaire, encore une fois, pour lancer une nouvelle fatwa qui montrerait la position de l’islam concernant la nécrophilie.

En effet, et selon Zamzami, l’islam autoriserait l’acte sexuel sur un cadavre, à condition que ce cadavre soit celui de l’épouse. Zamzami ajoute qu’il n’y aurait aucun mal ni embarras que le mari fasse l’amour avec le cadavre de sa femme quelques heures après la mort de cette dernière.

Ainsi, le mari peut laver le corps de sa femme morte, et la femme aussi a ce droit. Mais aussi, il peut avoir un rapport sexuel avec le cadavre de sa femme.

Zamzami déclare que le mariage est un contrat qui ne s’annule guère après la mort, en référence au Coran qui dit que le mari et sa femme peuvent le rester au paradis. La femme est donc, permise sexuellement, à son mari même après sa mort ; selon Zamzami.

Dans l’entretien accordé au quotidien Assabah, Zamzami assure, par ailleurs que le mari a tout le droit de réaliser tous ses fantasmes sexuels avec sa femme, si cette dernière accepte, sans pour autant outrepasser les limites permises, à savoir les relations annales.

Dans un appel téléphonique accordé à eMarrakech concernant sa dernière Fatwa à propos de la nécrophilie, Cheikh Abdelbari Zamzami a tenu à confirmer sa Fatwa en assurant que le mari a le droit d’avoir une relation sexuelle avec sa femme morte.

Zamzami continue, donc, de faire parler de lui, surtout après ses dernières déclarations concernant l’attentat de Marrakech et la mort de Ben Laden.Retour ligne automatique
eMarrakech : Dans un appel téléphonique accordé à eMarrakech concernant sa dernière Fatwa à propos de la nécrophilie, Cheikh Abdelbari Zamzami a tenu à confirmer sa Fatwa en assurant que le mari a le droit d’avoir une relation sexuelle avec sa femme morte.

Source : emarrakech.info

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire