Chronique

Algérie, Kabylie, la tragédie d’un couple

La Kabylie et l’Algérie, c’est l’histoire d’un couple. En 1954, comme un couple, ces deux pays se sont mariés. Pour le meilleur et pour le pire. Surtout pour le pire. Algériens et Kabyles ne vont pas de pair, mais leur union a été célébrée afin de lutter contre le grand méchant Français, constructeur d’écoles et bâtisseur d’hôpitaux.

Très vite, la Kabylie a commencé à devenir une femme battue. L’Algérie la violente, la maltraite, car la Kabylie n’est pas une digne épouse soumise à l’arabité de l’Algérie. La Kabylie, malgré tout ce qu’elle subit, telle une femme battue, s’accroche encore à son mari, en rêvant bêtement du jour où ce dernier changera. Au lieu de fuir, de demander le divorce, elle fait tout pour plaire à son mari. Elle croit, elle rêve du changement, mais les hommes violents ne changent pas….

Un jour, elle recevra un coup qui lui sera fatal. Ce jour-là, la Kabylie reposera en paix.

Djafar Khenane

About the author

Kamel

4 Comments

Click here to post a comment

  • Les Kabyles ont toujours été ainsi, se soumettre à un étranger afin de se faire estimer, une vieille manière qui fonctionne jusqu’à maintenant. Je trouve ça ridicule et mesquin, chacun est contre l’autre, chacun est jaloux de l’autre, chacun envie son voisin si celui-ci est mieux économiquement, on se critique facilement même entre famille d’une manière haineuse, aucun n’aime l’autre et on se réserve toujours des rancunes pour des futilités. Les kabyles aiment marcher avec les plus forts et détestent les plus démunis culturellement et surtout socialement. En somme le mal des Kabyles demeure dans leurs cœurs. C’est inutile d’aller le chercher en FRANCE ou en Arabie Saoudite.

  • Dite moi, la Kabylie était-elle vierge avant le mariage? Et puis ce n’est pas un couple mais un harem pour ne pas dire un borDey.

    bob_ini, un enfant né hors du pseudo mariage.

  • Si la Kabylie est dans cette situation catastrophique, en particulier sur le plan identitaire et linguistique, la responsabilité incombe à l’Etat arabo-islamique algérien et aussi et surtout, j’insiste ,à la démission des élites kabyles (politiques, artistiques, technocratiques …). Les kabyles qui s’opposent à la libération de la nation kabyle sont des inconscients et des aliénés même lorsqu’ils sont bardés de diplômes. Ce n’est pas en nous effaçant que l’on sera respectés. Cette stratégie d’effacement/accouplement a montré ses limites. Nous ne serons respectés et reconnus que lorsque nous nous assumerons en tant Kabyles. Les élites kabyles ont tort de tourner le dos au peuple kabyle, elles font fausse route et l’Algérie ne sera jamais libre sans une Kabylie libre autonome ou indépendante.

Topics

<

Calendrier

septembre 2019
L M M J V S D
« Août    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30