Anavad : Trois ministres démissionnent

Vous trouverez ci-dessous la lettre rédigée par  trois ministres de l’Anavad dans laquelle ils expliquent les raisons de leur démission du Gouvernement Provisoire Kabyle.

Nous avons le regret d’annoncer nos démissions de nos postes de Ministres respectifs du Gouvernement Provisoire Kabyle :

Massa Dyhia ASSIREM, Ministre des Affaires Juridiques et des Droits Humains

Massa Samia SILHADI, Ministre des Relations Internationales

Mas Hakim TISSAS, Ministre de la Jeunesse et des Sports

En effet, en date du :

21 mai 2020, nous avons transmis un rapport détaillé au Président de l’Anavad sur les nombreux dysfonctionnements, blocages et dans lequel nous réclamions une commission d’enquête sur un des responsables de la majorité des maux.

25 mai 2020, le Premier Ministre a convoqué un Conseil des Ministres en urgence pour le 30 mai 2020, à 21H.

30 mai 2020 à 17H, nous avons été mis en congés par mail et sans préavis, par le Premier Ministre, à quelques heures du Conseil Ministériel qui devait se dérouler par visioconférence dans la soirée.

– Le lendemain, devant ces dérives, nous avons transmis nos démissions au Président de l’Anavad.

Nos nominations ont été officielles et publiques lors de nos prestations de serments du 17 mars 2019. Par respect et pudeur, nous avons temporairement observé le silence afin de ne pas perturber les différents évènements en cours.

Ces démissions viennent malheureusement s’ajouter à celles, en 2019, du Ministre de la Communication et porte-parole du Gouvernement, du Ministre de la Culture, du Conseiller à l’image.

Nous avons été honorés de servir avec loyauté et amour profond notre mère patrie, notre chère Kabylie au-dessus de tout et de tous, et d’avoir contribué au lancement de nombreux projets.

Nous tenons à rendre hommage au peuple Kabyle tout en témoignant notre profonde reconnaissance et nos chaleureux remerciements aux militants sincères de cette noble, pacifique et majestueuse cause pour tous les sacrifices consentis.

Nous avons conscience que nul ne peut indéfiniment entraver l’aspiration d’un peuple épris de justice et de liberté à une souveraineté qui germe depuis l’antiquité.

Nous souhaitons le meilleur au MAK et au GPK.

Nous nous réservons un droit de réponse si nécessaire et mettons en garde contre toute atteinte.

Gloire à nos martyrs, vive la Kabylie libre et indépendante, vive le peuple Kabyle !

Exil, le 22 juin 2020

Massa Dyhia ASSIREM, Ministre des Affaires Juridiques et des Droits Humains

Massa Samia SILHADI, Ministre des Relations Internationales

Mas Hakim TISSAS, Ministre de la Jeunesse et des Sports

 

 

105751475