Tribune libre

Des cours d’arabe aux enfants Kabyles ?

Lettre ouverte à Monsieur le Ministre de l’éducation nationale française

Monsieur le Ministre,

Je viens de recevoir un courrier, provenant de l’un des services dont vous êtes responsable. Le courrier m’invite, au même titre que le reste des parents d’élèves, à inscrire ma fille à l’un des E.L.C.O.(enseignements de langue et de culture d’origine).

Je tiens d’abord à vous exprimer, Monsieur le Ministre, ma reconnaissance à votre offre généreuse qui ne nous engage à rien. En parcourant le courrier, par contre, je découvre à ma grande surprise, les fameuses langues que vous estimez d’origines et que vous proposez à nos petits innocents. Vous avez cité : le portugais, le croate, le serbe, l’italien, le turc et bien évidemment l’arabe, qui figure premier sur la liste, avec la mention: (culture choisie : algérienne – tunisienne – marocaine).

Je constate que l’Afrique du nord et particulièrement la Kabylie, qui compte le nombre le plus important d’individus dans l’histoire de l’immigration de France, semble délibérément ignorée. Qui a donc choisi ? Et sur quelle base l’arabe a-t-il été choisi comme langue à enseigner aux enfants dont la langue maternelle n’est pas l’arabe ?

Visiblement, les décideurs qui renient ce peuple et sa culture pendant des décennies ne comptent pas cesser de le réprimer même après l’avoir poussé à la fuite. Permettez-moi, donc, Monsieur le Ministre, de vous lancer cet appel partagé par les familles et parents d’origine Kabyle, qui souhaitent inscrire leurs enfants aux cours de langue et culture kabyle.

Aujourd’hui nous déplorons que nos enfants soient victimes du communautarisme qui les renie. Ce communautarisme, dont la France souffre, semble malheureusement encouragé par des amalgames, par la création des liens religieux et des ressemblances fictives.

C’est vrai que nous les Kabyles, sommes appréciés pour notre ouverture d’esprit, pour notre laïcité et notre facilité d’intégration, mais comme nos vêtements ne sont pas parfumés par l’odeur du pétrole ni du gaz, nous restons des éternels bons et des gentils à servir autrui.

Vous auriez raison, Monsieur le Ministre, de m’inviter à adresser ce courrier à mes autorités d’origines, clairement impliquées pour ce choix. Je ne l’ai pas fait, d’un côté par-rapport à leur ligne affichée, éternellement arbitraire et autoritaire, et de l’autre, par-rapport à votre ligne affichée d’un grand pays des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

Nadhi-ff AZAR
Parent d’élève
en ville de Provins – Seine-et-Marne

About the author

La Rédaction

4 Comments

Click here to post a comment

  • Moi je vous avez jamais aimé. Bande de raciste montagnard vous êtes une minorité en Algérie vous avez pas d’identité vous êtes des jaloux hasadine vous renier votre race vous êtes des complexes vos enfants ont des noms européens vous avez un problème de complexe allez vous faire foutre vous avez que des montagnes dans votre kabilie de merde.

    • Moi j’accepte pas que mes enfants lisent l’arabe.
      _______

      de l’admin à Tikrabine, merci de rester courtois et poli, les insultes et propos racistes ne sont pas validés. Tu as le droit de t’exprimer et de critiquer en restant dans la légalité.

Topics

Featured