Chronique

grève génér-âne

« Grève générale », qui a inventé cette sottise ? Qui est ce quadrisomique qui a cru qu’il pouvait ébranler le « système » avec une grève générale ? Crois-moi, avec cette grève, tu n’ébranles pas « le système », mais tu le branles. Quand tu fermes les administrations, les commerces et que tu bloques les transports, tu ne portes atteinte qu’au petit peuple. Ce sont des enfants qui auront faim, car leurs parents n’ont pas trouvé de magasins ouverts où acheter de quoi nourrir leur famille ; ce sont des dizaines de milliers de personnes qui ne pourront pas travailler, par faute de transport ; ce sont les étudiants qui n’iront pas étudier ; ce sont des milliers de personnes dans le pétrin, à défaut de pouvoir régler leur paperasse administrative.
Tu ne vas emmerder que le peuple, alors que le système ne fait pas partie du peuple. Le système vit ailleurs. Se nourrit ailleurs. Se soigne ailleurs. Envoie ses enfants étudier ailleurs. Il n’a même pas besoin de ton argent, car c’est lui qui imprime l’argent.
Tu veux la révolution ? Mais tu n’es pas un révolutionnaire, mais juste un révolté. Tu sais ce que tu ne veux pas, mais tu ne sais pas ce que tu veux.
D.K

About the author

Kamel

1 Comment

Click here to post a comment

Topics

<