Chronique

Incendies en Kabylie

Au sujet des incendies en Kabylie – qui détruisent la faune et la flore – un ami, digne de confiance, qui vit en Kabylie écrit :

« Je voulais apporter une mise-au-point sur les feux en Kabylie. Certains voudraient nous faire croire que c’est l’État qui allume les feux en Kabylie, c’est faux et archi-faux ! Les dizaines de feux allumés sont surtout l’œuvre de bergers et de personnes sans scrupules afin de permettre l’émergence de nouveaux pâturages pour les bœufs pour lesquels ils reçoivent 40.000.00 dinars la paire durant la période “uwedaa” qui se fait chaque année. À cela, on rajoute les fumigènes utilisés dans les mariages sans précautions par les jeunes, les mégots jetés par la fenêtre de voitures, les milliards de bouteilles vides de bières, les bidons d’huile moteurs ainsi que des bouteilles d’essence vidées et jetées sur le bord de la route. »

Personne ne dénonce les incivilités commises par les habitants qui prennent la Kabylie pour une décharge en jetant, ordures, bouteilles, canettes de bière et mégots n’importe où. Avec la chaleur tout est sec et prend feu facilement. Les bouteilles de verre peuvent être à l’origine d’un incendie en faisant loupe. Les mégots occasionnent aussi des incendies. Les automobilistes les jettent par la fenêtre de leur véhicule, sans réfléchir aux dégâts qu’ils peuvent causer à l’environnement.

En France sur les routes qui longent les forêts, les bois et pinèdes, il est interdit de jeter les mégots depuis les voitures. Même chose pour les promeneurs et randonneurs. Les mégots peuvent être à l’origine d’un départ de feu par imprudence passible d’une amende de 3.750 euros et d’un emprisonnement de 6 mois au minimum !

Alors oui, l’État algérien a paupérisé la Kabylie. Seule la construction de mosquée est autorisée afin de mieux abrutir les habitants.

Alors oui, l’État algérien a allumé des feux en Kabylie pour déloger les terroristes. Alors oui les promoteurs véreux paient des pourris pour allumer des feux. Mais pour le reste, vous y êtes tout de même pour quelque chose ! Réveillez-vous bon sang !

Eh oui, il faut arracher votre liberté en vous détachant de ce pouvoir algérien nauséabond mais commencez donc par reconnaître vos erreurs.

Remettez-vous en question en ramassant vos déchets et en arrêtant de polluer l’endroit où vous vivez. Moins il y aura d’ordures et plus le feu aura du mal à se propager.

Mais il est vrai qu’il est plus facile d’accuser les autres.

Un paradis sous les ordures de Hmimi Brahimi

Déchets dans la forêt de Yakouren en Kabylie :

Route de Sidi Aïch en Kabylie :

Une décharge sauvage à Aokas en Kabylie :

Dans la région de Bouira :

Vidéo de prévention pour expliquer qu’un mégot peut provoquer des incendies :

 

About the author

Geneviève Harland

Add Comment

Click here to post a comment

Topics

<