Chronique

Kassaman et droits d’auteur

La SACEM a pour fonction principale de collecter l’argent lié aux droits d’auteur en France et de les redistribuer aux créateurs français et étrangers . Elle n’en tire aucun bénéfice.  Un hymne national écrit par un Mozabite à la demande d’Abane Ramdane. Hymne qui fait l’apologie de l’islam et de l’arabisme. Hymne qui fait des Kabyles des moins que rien ! De plus la société actuelle algérienne ONDA n’existait pas ! Donc qu’est-ce qui dérange l’auteur de cette vidéo qui n’a pas inventé le fil à couper le beurre ? que cet hymne algérien qui fait des Kabyles des citoyens de seconde zone soit inscrit à la SACEM ? Les droits d’auteurs de “Kassaman” sont versés aux descendants de Moufdi Zakaria, qui est l’auteur des paroles, et aux descendants de Mohamed Fawzi, un Égyptien, qui a composé la musique. Je trouve que la France a été très cool d’autoriser l’enregistrement de “Kassaman” quant on sait que des paroles contre la France sont dans les couplets de cet hymne pour lequel je ne me lèverai pas.

Le type qui a tourné cette vidéo croit qu’il a découvert l’Amérique ! Il aurait mieux fait de se renseigner correctement et de se demander pourquoi l’Algérie n’a pas récupéré les droits de son hymne national ! S’il est choqué personne ne le retient, il n’a qu’à retourner d’où il vient et s’enorgueillir d’un État totalitaire.

About the author

Geneviève Harland

1 Comment

Click here to post a comment

  • Quand un mozabite écrit en arabe, c’est un non sens où son mode d’expression maternel devient finalement un patois. C’est l’effet arabe, merci pour Eddine Fekhar.
    J’imagine élan de bobos, de bisounours où la marseillaise serai(s) chantée en arabe. je n’invente pas ce monde mais il le devient.

    Matoub nous l’a chanté en kabyle et il lui en a coûté en plomb de droit d’auteur. Merci Abane.

Topics

<

Calendrier

septembre 2019
L M M J V S D
« Août    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30