mar. Nov 20th, 2018

Le nouvel album Abrid I tikli de Hakim Oussedik bientôt chez les Éditions Izem

Kabylie (Kabyles.com) — Abrid I tikli est le nouvel album de Hakim Oussedik dévoilé sur son compte Facebook en octobre 2017. Dans cet album, Hakim Oussedik a réconcilié la mélodie avec la vie, la nostalgie avec la beauté et la liberté avec l’identité. Il les a réunies en un seul tracé qu’il a intitulé Abrid I tikli. Le chemin à parcourir. Un chemin qui se construit en chantant des histoires comme on les raconte pour certains et pour d’autres comme on les regarde sur un écran ou un projecteur. L’art trouve toujours son chemin, Dagi akin dans le sens ici et ailleurs, une chanson d’amour exprimant une envie insatiable de l’hymne de la convoitise. 

C’est la huitième chanson dans ce nouvel album de 12 titres qui sera édité et distribué bientôt par les « Éditions Izem » à Tizi- Ouzou, en Kabylie dont voici les titres :

1 – Tazuri.
2 – Tizelgi.
3 – Agdud adabu.
4 – Ssut n wawal.
5 – Lhab d ukarfa.
6  – Tafantazit.
7 – Ayameghbun.
8 – Dagi akin.
9 – Tala n teghrast.
10 – Ul dwalagh.
11 – Tayri-w.
12 – Zigh a d tased.

Inspiré par le quotidien, par sa terre natale et par ses expériences personnelles, ces sources inépuisables vont nourrir sans doute le talent du jeune artiste de Tala nttughrast. S’il est parti à l’autre bout du monde, son attachement à sa Kabylie et à son identité kabyle n’a point changé. Tel un besoin de s’ancrer pour ne pas s’écarter de ce quotidien, de cette terre et de ces expériences devenus une constance, il ne veut pas fuir surtout soi-même, son passé, sa culture, son identité et les siens. Au contraire, même les contraintes de sa nouvelle vie sont exploitées pour devenir pour lui des ressources artistiques formidables. Il chante d’abord ce qui le touche et aussi cette âme artistique d’antan qui le côtoie encore aujourd’hui.

Hakim Oussedik ose pour ne pas céder à la routine en s’appuyant sur la création pour réinventer la réalité à l’aide de la poésie et des mélodies créatrices. Il prend soin des notes pour chanter la vie, se reconnecter à la nature comme le font les oliviers par leurs tenaces racines enfoncées dans les profondeurs de la terre de ses ancêtres. Ainsi, il médite pour façonner des textes à la fois sensitifs et véristes. Cet album est une œuvre musicale à la fois simple et intense. C’est lui-même qui a pris en charge sa production. L’ambition est le chemin du cœur de Hakim qui a finalement fait les arrangements et l’enregistrement au Beanstudio, un studio américain, situé au New-Jersey.

Fan du monumental Matoub Lounès, Ali Amrane, Zedek Mouloud, Slimane Azem, Chikh El Hasnaoui, Lani Rabah et bien d’autres artistes qui ont marqué l’histoire du chant kabyle, Hakim est un artiste ambitieux, un féru de la musique universelle et un admirateur de Jacques Brel, de Francis Cabrel et de Bob Dylan. Hakim Oussedik est un jeune kabyle qui mérite une mention particulière ainsi que le soutien et les encouragements du public. La sortie de son premier album a eu lieu en Kabylie, fin 2013, il porte le nom Tiktiwin n temzi, (les idées de la jeunesse), incluant, Asmekti, D adu kan, Tameddit u nalmad, Tarewla, Tighri, Tiririt i wul, Tagara et Asirem, avec les arrangements de Madjid Halit, la prise de son par Smail Kabli et la production a été assurée par le Studio-Solfége de Tizi-Ouzou.

Hakim Oussedik est né en 1985 au village Tala Toughrast dans la commune de Mizrana, daïra de Tigzirt en Kabylie. Il a obtenu son premier baccalauréat en 2005 au lycée Amirouche de Tizi-Ouzou et s’est inscrit à l’université d’Alger en journalisme pour poursuivre des études en sciences de l’information et de communication, spécialité communication et relations publiques. Il a obtenu son diplôme en 2009. En 2008, il a eu un deuxième baccalauréat et s’est inscrit en licence de langue française qu’il n’a finalement pas complétée. Les temps sont aussi durs pour les jeunes diplômés, à la recherche d’autres perspectives et un meilleur avenir, c’est le nouveau monde, l’Amérique, que Hakim Oussadik a choisi comme destination. Il s’est installé, depuis octobre 2013, au New Jersey, un État du Nord-Est des États-Unis.

B.A

"Dagi Akin" Hakim Oussedik

Azultagi dyiwet n tezlit ara yilin deg debsi amaynut "Abrid i tikli" ara d yefghen d kra n wussen .une video prise dans le studio d'enregistrement .c'est une chanson qui s'appelle "dagi akin" dans le sens "ici et ailleurs" qui sera dans le nouvel album de Hakim Oussedik qui sortira prochainement .this is one of the songs in the new album of hakim oussedik named "dagi akin"which means "here and elsewhere" .di lxater nwen.bonne ecoute.enjoy it.

Posted by Hakim Oussedik on Thursday, January 4, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *