Opération zéro Kabyle

L’opération « Zéro Kabyle » est un fait très alarmant à prendre en considération. L’antikabylisme du régime algérien est passé du stade linguicidaire à des appels d’épuration ethnique à travers la propagande des théoriciens de l’antikabylisme tels Naima Salhi, Lakhder Benkoula, Mouhamed El Ouali et Noureddine Khettal. Une machination orchestrée par des officines du régime. Machination à ne pas négliger en raison de l’adhésion de beaucoup d’Algériens à cette mouvance islamiste et raciste. Véritable doctrine criminelle qui se veut génocidaire. Qui nous dit que ces anti-Kabyles n’iront pas jusqu’à la création de milices terroristes, comme durant les années 90 ? Milices qui commettront librement des assassinats en ciblant essentiellement des Kabyles ?

Les mouvements et partis kabyles doivent impérativement réagir en menant des actions dans le but de dénoncer ces individus. Il faut alerter l’opinion internationale en organisant des pétitions. Interpeller la justice algérienne et internationale.
Cet anti-kabylisme est l’affaire de tous les citoyens kabyles quelles que soient leurs opinions politiques.

Warr Issemm

105751475