Prendre l’ascenseur pour un homme et une femme ? Un péché d’après un théologien turc

Nurettin Yildiz, proche du parti au pouvoir AKP, met en garde contre son usage, qui pourrait créer une ambiance de “promiscuité” propice à la “fornication”.

“Le fantasme d’un théologien : La promiscuité dans l’ascenseur”, titre le journal d’opposition en ligne Diken. Une vidéo réalisée par le théologien Nurettin Yildiz, proche du parti au pouvoir AKP, fait la joie du Net turc. Scandalisés, mais aussi amusés, de nombreux journaux d’opposition et d’internautes se sont faits le relais de la fatwa (avis juridique concernant la religion) du théologien, qui met en garde contre l’usage de l’ascenseur, qui pourrait créer une ambiance de “promiscuité” propice à… la “fornication”.

Tristement connu pour s’être prononcé en faveur du mariage des fillettes “à partir de 6 ans” et s’être élevé contre le travail des femmes, Nurettin Yildiz considère que l’usage de l’ascenseur en lui-même n’est pas forcément problématique en temps normal. Mais une peur le hante :

Imaginez que l’ascenseur reste bloqué à un étage. Cela signifierait que la femme devrait passer trois, cinq, peut-être même dix minutes isolée avec un homme dans un endroit à l’abri des regards !”

Pour prévenir ce risque, le théologien estime qu’il est préférable d’éviter les ascenseurs

sauf s’ils sont équipés de vitres transparentes qui permettent à chaque instant d’en observer l’intérieur.

Source

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*